Les amis

13 mars 2017 at 15 h 30 min

By

Tu vis dans un pays étranger ? Tu fais parti de quelle catégorie ? Les délaissés, les oubliés… genre moi. Tu as le droit de verser une larmichette sur mon triste sort.
Ou tu fais parti des privilégiés et tu reçois la visite de tes potes tous les mois et par conséquent tu m’énerves.
Attention, ta mère ne compte pas. La mienne aussi est venue. 2 fois. Mais je pourrais habiter sur la lune, elle viendrait.
On parle des copains. Les bons potes. Ceux qu’on aime malgré tout. Même si ça fait 3 fois qu’ils vont au Japon.

Tu vis en France et tu as plein de potes à l’étranger ? Alors, qu’est-ce que tu attends pour aller les voir ? Ça leur ferait tellement plaisir !

Bon lundi et belle semaine 🙂

Tags:

Comments

11 Comments

  1. Ornella / 13 mars 2017 at 16 h 14 min
    Oh ça me fait mal de lire ta planche, c’est pas cool pour toi. Moi je fais partie de ceux qui viennent. J’ai un ami qui s’est installé à Vancouver, et bien je suis allée le voir 6 mois après, c’était obligé, je pouvais pas ne pas le faire. Ca me paraissait salon. Surtout que j’avais promis que je le ferai et quand je promets, je ne peux plus reculer.

    En général, c’est quand tu ne t’y attends vraiment plus, que tu as décider de ne plus être amère pour ces amis qui ne viennent pas, que certains décident vraiment de venir.

    Je t’embrasse mademoiselle !

  2. Julie / 13 mars 2017 at 16 h 17 min
    J’ai bien ri en lisant ce post ! J’habite en Australie et je fais partie de la catégorie de ceux dont les potes ne viennent pas ! Mais attention, ils veulent que TOI, quand tu rentres, leur rendes visite, même s’ils habitent à 1000 km de là où tu as prévu d’aller. Sans rancune, je sais bien que l’Australie c’est loin et le billet d’avion est salé. En revanche, j’ai aussi découvert la troisième catégorie de potes : « Ah mais nous c’est sûr, on ne viendra JAMAIS. » -_-
  3. Mamzelle Zozo / 13 mars 2017 at 16 h 37 min
    Super article 😀 tu m’as bien fait rire! Moi je ne fais partie d’aucune catégorie en ce moment. Pas de potes à l’étranger et je suis en France. Mais j’ai voyagé pendant une année entière et les dix potes qui devaient absolument nous retrouver sur le chemin, ben on ne les a jamais vu… Et le pire… On a pas eu de nouvelles pendant l’année ni même au retour. Ça compte non ?? Bonne semaine à toi 🙂
  4. O'drey / 13 mars 2017 at 18 h 13 min
    Bon ben un peu la même. Presque 2 ans en Chine maintenant et une seule de mes amis est venue. Par contre ma mère, c’est le contraire de la tienne, elle viendra jamais me voir. Et tout comme Julie, mes amis veulent aussi que moi quand je rentre j’aille les voir. Mais bon difficile de faire la tournée de tous le monde. Et tout comme Julie aussi, j’ai des amis de la 3ème catégorie : celle des je viendrai jamais. 🙁
  5. LaPtiteLu / 13 mars 2017 at 18 h 28 min
    Ton pote a dû être super content. Et puis toi, ça t’a fait un beau voyage. Je t’avoue que ça fait longtemps que j’ai laissé tomber l’idée de voir mes potes débarquer. La Chine, c’est pas leur truc.

    ahaha l’Australie, ça c’est VRAIMENT loin ! Pourtant ça fait rêver cette destination. Plus que la Chine ^^

    ça compte complètement ! Des vrais lâcheurs tes potes !

    Pourquoi ta mère ne viendra pas ? À cause du voyage ? De la Chine ? Du VISA ? Bon tu as quand même un pote qui est venu en 2 ans. Moi ça fait 6 ans. Et y a eu 0 pote. Voilà voilà.

  6. Karine / 13 mars 2017 at 21 h 18 min
    Hummm… voyons… en 10 ans à Washington DC, j’ai eu deux familles d’amis qui sont venu me voir de France (pour mon mariage, en fait) et des amis français qui habitent à Quebec City. Sinon, j’ai PLEIN d’amis qui sont venus aux US mais… à NEW YORK… bien sur, la belle, la grande, la merveilleuse big apple (grrrr…) qui n’est qu’à 4 heures de route de Washington DC mais j’ai bien compris qu’un week-end ou une semaine, ça passe trop vite donc mes amis me proposaient de venir les voir puisque ce n’était pas loin pour moi (et ma ribambelle de trois enfants, bien sur, bien sur…). Du cote famille, mes parents deux fois, mon frère une fois (et en fait, il était obligé, c’était mon mariage et je lui avais payé son billet d’avion ainsi que celui de sa chérie).
    Pareil que pour Julie, quand on rentre en France, par contre, je suis obligee de tenir un planning parce qu’il faut aller voir untel ou unetelle (et c’est bien plus que 4 heures de route a chaque fois!!!).
  7. Poppy / 14 mars 2017 at 8 h 02 min
    Je me retrouve dans ce que tu dis … cela fait plus de 3 ans qu’on est aux U.S. et à part mes parents qui sont venus 3 fois (et ma belle famille 1 fois …), personne n’est venu. On était en Arizona, personne, en Ohio, personne et maintenant qu’on est à San Francisco, là ça commece à intéresser les gens. Mon mari me dit que je vois le mal partout, mais j’ai du mal.
    Je suis désolée pour toi, c’est vraiment pas cool en 6 ans et la Chine ! C’est surperbe, il y a tellement de choses à visiter (je suis plus musées que plage … du coup ça doit jouer.)
  8. Justine / 14 mars 2017 at 16 h 58 min
    Pour ma part, je suis en études en Corse pour 1 an et quand j’ai annoncé ça à mes potes, ils étaient tous trop contents et ils disaient que c’était une super occasion d’y aller étant donné que j’y serait. Seulement la maintenant tout le monde me dit que soit ce n’est pas la bonne année, soit c’est trop cher, soit ils sont trop occupé… bref je suis vraiment déçu ! Et pourtant je suis pas si loin, et c’est chouette la Corse ! Ils me manquent mais bon tant pis pour eux après tout 😉
  9. Julie / 15 mars 2017 at 13 h 55 min
    C’est amusant tout de même, sociologiquement. En gros, c’est à celui qui est parti de faire l’effort de rendre visite à chaque retour en France (en mode « Ah mais je n’ai rien demandé ! C’est TON choix de quitter le pays. »). Je dis ça sans amertume, je trouve ça marrant. Cela dit, cette année je rentre au bercail et il est hors de question que je fasse la tournée des grands ducs. Je vais simplement leur donner rendez-vous dans un lieu central (au hasard : Paris) et on verra bien qui peut / veut venir. « Darwin law », comme disent les Australiens. Le tri se fait naturellement et après avoir passé 24h dans un avion je ne vais pas sacrifier des journées entières sur les autoroutes françaises pour voir tous ceux qui ne me rendraient pas la pareille. Les certains viendront, c’est certain ! Et pour les autres, ce sera pour une prochaine fois.
  10. LaPtiteLu / 15 mars 2017 at 15 h 54 min
    ahaha je vois très bien le genre. C’est comme moi avec le Japon. (à 3h d’avion de Shanghai)

    oui, c’est immense et il y a plein de choses à voir. Un de mes plus beaux voyages avant de m’y installer ^^

    C’est quand même pas loin pourtant. Et puis, la Corse ça fait envie, c’est super beau. ça ne fait qu’un an, ils ont encore le temps 😉

    Ahah moi aussi je donne rdv à Paris. Mais en général, j’arrive à presque tous les voir. Ils font des efforts, et ça fait super plaisir. A chaque fois je me demande pourquoi je vis si loin…

  11. Leyla / 18 mars 2017 at 0 h 05 min
    Ton article est juste véridique ! On habite à Montréal & quand on a annoncé notre déménagement, plein de potes nous ont dit  » cool, j’aurais un lieu pour mes prochaines vacances  » mais nous dans le fond on savait que beaucoup parlent et peu font ! C’est hyper décevant mais bon, il faut juste se rappeler que c’est bien nous les plus chanceux dans tout ça !

Comments are closed.