By


Ke Yi Ma peut être traduit par  « ça va ?  »  et Ke Yi par  « oui oui ça va. »

Pauvre esthéticienne… Si elle savait !
Mais qu’est-ce que je peux dire, moi ? « BU KE YI, j’ai trop mal ! Je me casse avec ma bande de cire collée à ma ****** à moitié épilée ! »
Non, je ne peux pas. Personne ne fait ça. Donc on souffre en silence et on attend patiemment que ce pénible moment passe. Jusqu’au mois prochain.

On est folles.
Aaaah, messieurs, vous ne connaissez pas votre chance…

Et toi, tu fais la chasse aux poils à la cire, au rasoir ? Ou à rien du tout, tu les laisses tranquilles.

Bon lundi et bonne semaine !

Comments

4 Comments

  1. L'incorrigible Imparfaite / 16 mai 2017 at 15 h 31 min
    C’est trop vrai…Moi je me contente de Ouiiiii Aieeee ouaaaaaaiiieee….. la loose…
    Et après je suis toujours gênée alors je laisse un peu de sous en plus…
  2. Claire / 16 mai 2017 at 17 h 20 min
    Ahah tes illustrations sont très chouettes !
    Je trouve tout de même que plus on y va, et moins on souffre 🙂 Le pire c’est quand j’oublie de prendre rdv et que je passe au rasoir, le mois d’après je regrette ahah.
  3. Aurore / 16 mai 2017 at 17 h 27 min
    Effectivement parfois je me mets à la place des esthéticiennes et … bah non, en fait, je ne voudrais pas leur place. Ni celle d’un gynéco, ou d’un dentiste !
    Super les dessins !! <3
  4. Ornella / 17 mai 2017 at 2 h 15 min
    C’est trop marrant de lire ça maintenant. J’ai accompagné une amie faire son premier maillot y a quelques jours seulement. ^^

Comments are closed.