By

J’adore mon métier. Je l’aime tellement que je n’ai pas l’impression de “travailler ». C’est une chance. Ce TOP 10, c’est mon quotidien et celui de beaucoup de créatifs. C’est la “rançon” à payer pour faire un métier qui nous passionne.

Mais être passionné par son métier ne signifie pas qu’on veut le faire gratuitement. Être passionné par son métier ne signifie pas non plus qu’on vit d’amour et d’eau fraîche. Les métiers de la création sont trop souvent dévalorisés et dépréciés.

Et si en plus on a l’audace de commercialiser son travail personnel, on se fait critiquer.
Oui, je parle de mes posts commerciaux qui semblent en déranger certains en particulier sur mon compte WeChat.

Je suis très heureuse d’aider des start up créatives et innovantes, de faire connaître des indépendants travailleurs et motivés, de partager des bons plans que je sélectionne et m’efforce de rendre les plus intéressants pour vous, de vous organiser des petits concours qui quant à eux, n’ont jamais l’air de vous déranger.

LaPtiteLu se développe. Elle prend son envol. Tant pis si ça ne plaît pas à tout le monde. C’est dommage de vouloir tirer les choses vers le bas au lieu de se réjouir de son succés.

Gagner sa vie avec ce qu’on aime faire n’a rien d’indécent ou d’ammoral. C’est la réussite que je souhaite à tous.

Comments

One Comment

  1. Ornella / 24 avril 2017 at 16 h 14 min
    AAAH… je me suis sentie tellement concernée par ton post. En tant qu’astrologue, dès que je parle de mon activité et qu’il lance en l’air « Ah ouais, tu me fais mon thème astral ??? » et que je réponds « Tu sais, ça prend beaucoup de temps donc e ne le fais plus gratuitement », on me sort souvent « AH MAIS C EST MORT, JE PAIE PAS POUR CA ! ».

    Ca m’agace souvent et me blesse aussi. Heureusement, certains sont conscients de ce que ça représente, et surtout de l’idée que tu livres une prestation, et que bien logiquement, elle doit être payée.

    Anyway, j’ai bien ri en lisant ton article.

Comments are closed.